LINKs series

L’ART de RE-LIER

La revue LINKs élargit et enrichit sans cesse le domaine de l’investigation en mêlant actualités scientifiques — phénoménologie, mathématiques, informatique, neurosciences, neurodynamique, théorie des systèmes, théorie des systèmes dynamiques, nanotechnologie, physique, physique quantique, (information quantique, décohérence, perspective bohémienne…), intelligence artificielle, robotique, médecine, biologie, biologie théorique, auto-organisation, systèmes multi-agents — , concepts philosophiques, histoire des idées, et champs artistiques (photographie, cinéma, vidéo, cinéma expérimental, cinéma en réalité virtuelle, net.art, installations, performances, installations interactives, réalité augmentée, mixed reality, bioart, land art, littérature, poésie…) qui conjuguent admirablement dessein épistémologique et souci de la forme.

Ceci — cette interdisciplinarité ou plutôt cette transdisciplinarité — répond à un besoin de la sensibilité humaine dans sa recherche de grands espaces/temps à la fois déterminants pour l’imaginaire et le futur. L’essor des technologies, les innovations artistiques et scientifiques et les approches philosophiques qui en découlent, tout comme les grands bouleversements économiques, géopolitiques et sociétaux qui les accompagnent et/ou les précèdent, les suscitent, sont interrogés à cette aune. LINKs sonde ainsi tout ce qui peut faire lien dans la pensée, qu’il s’agisse de sciences dures, de sciences humaines ou d’art, en une approche complexe, dynamique et réflexive. La série LINKs instille et crée la nécessité d’une vision non-linéaire et d’une pensée de la Complexité sur les phénomènes du monde. Chaque collaborateur venu d’horizons très divers y apporte son point de vue.

Mots clés : Actualité scientifique, actualité artistique, épistémologie, philosophie, phénoménologie, sociologie, politique, théorie de l’art, photographie, cinéma, vidéo, cinéma expérimental, cinéma en réalité virtuelle, physique, chimie, physique quantique, (information quantique, décohérence, perspective bohmienne…), mathématique, informatique, neurosciences, neurodynamique, Théorie des systèmes, systèmes dynamiques, nanotechnologie, net.art, installations, performances, installations interactives, réalité augmentée, mixed reality, innovation, intelligence artificielle, robotique, médecine, biologie, biologie théorique, auto-organisation, systèmes multi-agents, bioart, land art, musique, littérature, marché de l’art, mondialisation

Directeur de la publication Louis-José Lestocart

« LINKs » (The Art of Linking) is an annual transdisciplinary review. As a meeting place between hard sciences and humanities, LINKs will link scientific and artistic news (and reflexions) and also address the fields of philosophical thought (and also political) questioning the technical domains, the innovation academics as well as the societies’ evolution.  LINKs will probe everything that can connect in thinking into a complex, dynamic and reflexive approach, and propose a new aesthetic.

LINKs will assert the need for a non-linear vision and a thought of Complexity to consider and understand the world’s phenomena and contemporary political, social and technical issues. At the same time demanding and accessible, LINKS will offer an idea of epistemological reflection based on an in-depth knowledge of techniques and artistic and scientific innovations. Each contributor, coming from very diverse backgrounds, would thus bring his point of view.

Keywords: scientific current events, artistic current events, epistemology, philosophy, phenomenology, sociology, politics, theory of art, photography, cinema, video, experimental movies, cinema in virtual reality , physics, quantum physics, (quantum information, decohérence, bohmian ideas …,), mathematics, computing, neurosciences, neurodynamics, Systems Theory, systems dynamics, nanotechnology, net.art, installations, performances, interactive installations, virtual reality, mixed reality, innovation, artificial intelligence, robotics, medicine, biology, theoretical biology, auto-organization, multi-agents systems, bioart, land art, art market, music, literature, etc. It will remains open.